CatégorieAlpinismeSki

Couloir du Diable au Mont Blanc du Tacul, un bel itinéraire sauvage à deux pas du téléphérique

Encore une fois lorsque l’on sort des classiques, on se retrouve souvent seul, quel bonheur. Il suffit juste d’ouvrir des topos ou de se creuser un peu le cerveau pour y parvenir. Armé de deux bons amis, on décide d’aller voir un couloir rarement skié mais si joli, surement pas encore skié de l’année. Un couloir qui est entouré de grandes courses d’alpinisme, le Pilier Gervasutti, Supercouloir et les Aiguilles du Diable. Un couloir orienté Est qui fait 800m de haut. Une ligne évidente depuis le bas.

On a joué la carte de l’audace en skiant ce dernier « à vue », c’est à dire sans remonter dedans. Aucunes infos récentes, une simple photo prise quelques jours auparavant nous a permis de voir que le couloir semblait être en bonnes conditions. Après une rapide montée au sommet du Tacul, on emprunte le début du couloir Sud et on bifurque sur la gauche pour remonter 50m pour trouver l’entrée. Bingo lorsque l’on passe la brèche, le couloir est bien remplie et surtout en neige décaillée. Un pur bonheur de rider une ligne comme ça et surtout dans ces conditions là. 2 rappels seront nécessaires en bas pour franchir deux ressauts. On a refait un relais tout neuf sur 2 pitons avec cordelette verte. 60m de corde sont nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *