CatégorieGrande voieTerrain d'aventure

Le « Toit des Futurs Croulants », un court voyage au dessus de la Mer

Alors que la météo est médiocre dans les Alpes, ce sera une petite pause alpine pour descendre dans le Sud. Je prendrais tout de même le temps de profiter d’une journée pour aller faire une belle voie pas trop longue. Une classique des Calanques me fait envie depuis longtemps même si ce n’est pas vraiment la saison pour aller grimper là bas. Advienne que pourra, la voie est courte et techniquement pas très difficile, on pourra se permettre de grimper au soleil. 1h30 d’approche plus tard en se faufilant entre touristes et locaux qui vont se baigner à « En Vau », on se retrouve au sommet de la Calanques de l’Oule. Un joli belvédère sur lequel est construit un abri, le bivouac Azémas. 3 rappels et c’est bon nous sommes quelques mètres au dessus de la Mer. Les hordes de kayakistes et autres navigateurs nous regardent de manière ébahi.

C’est chouette cette ambiance, j’imagine qu’avec une température plus fraiche c’est encore mieux. On a pas encore commencé de grimper que l’on est trempé par les 30 degrés.

Les belles longueurs s’enchainent même si certains passages commencent à être bien patinés. C’est génial de grimper ce genre de voie en mettant ces protections. Merci le nettoyage que les locaux ont pu faire. C’était tellement dommage d’avoir « spité » une voie comme celle ci. Les protections s’y mettent comme un jeu d’enfant. Notamment la longueur si classique du toit en traversée. Les spits sont mis aux endroits improtégeables. Toutes les longueurs sont méga classes sur un rocher un poil croustillant mais il parait que c’est classique ici. Une vraie valeur sure de l’escalade des Calanques. A conseiller juste pour le 6b du toit en traversée.

Pour le matos : 2x50m, 1 jeu de friends 0.5 au 3 largement suffisant et 1 n°4

IMG_2993

IMG_2997

IMG_3000

IMG_3004

IMG_3008

IMG_3015

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.