CatégorieCouenneGrande voie

Transition saisonnière, en route vers de nouvelles aventures

Après avoir longuement arpenté les sommets et un bon nombre de croix depuis le mois de Mai. On fini la saison début septembre également sur le granite chamoniard. Une bonne saison de plus de 4 mois.

Une certaine fatigue mentale et physique se fait ressentir, il est temps de faire un petit break avec la montagne durant le début du mois de Septembre. N’ayait crainte, juste le temps de récupérer et c’est reparti. Après quelques jours de repos total, c’est parti pour un petit tour dans les Hautes Alpes, la plus belle région du monde ainsi que dans le Sud à Buoux entre famille et amis pour grimper. Les jours de grimpe en falaise s’enchainent les uns après les autres.

 

IMG_9649

Après ces instants dans le sud à arpenter le calcaire splendide et chaud, il est temps de remonter dans la Yaute, pour retrouver un calcaire encore plus adhérent. On se balade à gauche et à droite, quelques croix sur les falaises d’Ablon, de la Colombière, des Grandes Suites mais aussi quelques belles grandes voies. A l’image de Zauberberg (« la montagne magique en allemand »), un must en ED dans les Aravis, une superbe voie avec tous les styles de grimpe, du vertical à gouttes d’eau au dévers, en passant par la délicatesse des pas en dalle. On regrettait presque que cela ne continue pas.

 

IMG_9660

 

IMG_9710

 

IMG_9722

 

 

 

 

Malheureusement, le doigt en a voulu autrement, et ce sera une rupture partielle de A3 qui vient agrémenter cette bonne période. C’est le jeu et notamment le côté obscur de l’escalade. Cela me permettra d’avoir une vision plus différente de la récupération et de l’entrainement en escalade en général. C’est l’occasion idéal de ranger les chaussons quelque temps et puis d’amener les copains découvrir l’univers de la montagne. Ou tout simplement redécouvrir les classiques du massif du Mont-Blanc en attendant des conditions favorables en montagne pour ressortir les piolets. Promenade du côté de l’Aiguille du Tour en bonnes conditions, le glacier passe plutôt bien malgré l’été particulièrement chaud. Mais aussi une traversée des Lachenal ainsi qu’une arête des Cosmiques en conditions mixte, sous un soleil de plomb. L’occasion également de découvrir les joies du parapente et de faire ses premiers vols en pente école.

IMG_9831

IMG_8996

IMG_9878

Après 3 semaines de break en grimpe, depuis ma poulie, ça me démange trop.  La préhension avec les piolets ne me fait pas mal, alors on est aller faire un petit tour du côté de la Chéré au Triangle du Tacul, une classique abordable toute l’année. La glace ne fuit pas pire et c’est avec joie qu’on a rechaussé les mono pointes et les tractions pour sortir au sommet sous un soleil radieux.

Capture d_écran 2017-10-31 à 18.21.35

Affaire à suivre en ce qui concerne les conditions goulottes, certains itinéraires ne semblent pas pire, on va aller voir là bas dans les jours qui viennent.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *